Prairie Fleurie pour votre jardin avec les mélanges et fleurs utiles Novaflore


Accueil  >   CONSEILS  >   La bonne identification  >   Les Papillons

Les Papillons

« dans vos jardins et
... sur vos balcons »

 

Ci-dessous, quelques exemples de papillons observés dans nos jardins

 

 

Les papillons de jour ou Lépidoptères Rhopalocères forment un groupe de 531 espèces à l’intérieur du grand ensemble des lépidoptères. S’ils ne sont pas les plus nombreux, ils sont cependant les plus populaires et les mieux documentés des papillons en raison de leurs mœurs diurnes (la plupart des autres papillons sont nocturnes) et de leurs couleurs variées et chatoyantes. Ils forment pour ces raisons le  groupe d’insectes le plus accessible au grand public et aux entomologistes amateurs.

Morphologie

Les antennes (en forme caractéristique de massue) ont un double rôle tactile et olfactif, de même que les palpes labiaux. Les yeux sont composés de milliers d’yeux simples qui leurs offrent un large champ de vision. Leur trompe, rétractable à la manière d’un ressort de montre, sert à atteindre le nectar au fond des fleurs. Le thorax porte deux paires d’ailes recouvertes de minuscules écailles (« Lepidos » en Grec).

Biologie

Le cycle de vie des papillons est caractérisé par plusieurs stades de développement d’aspects très différents : l’œuf, la chenille, la chrysalide et l’adulte ou « imago ». Ces métamorphoses successives et totales sont la caractéristique des insectes  « holométaboles ». La ponte a lieu sur une plante hôte ou à proximité, souvent au revers d’une feuille. Le nombre d’œufs pondus varie selon les espèces et les conditions écologiques. La chenille qui émerge de l’œuf est phytophage. Consacrant l’essentiel de son temps à se nourrir, la chenille augmente rapidement de volume et doit donc muer plusieurs fois.

Arrivée au terme de sa croissance, la chenille va effectuer sa nymphose. Celle-ci va s’effectuer dans ou sur le sol, sur une pierre ou accroché à une tige. A l’abri d’une enveloppe durcie, la chenille va achever sa transformation. La chrysalide va alors être le siège de réactions biologiques complexes, véritable bouleversement qui va permettre au papillon d’atteindre son ultime stade de développement appelé « imago ». Quand la transformation est effectuée et que les conditions sont favorables, le papillon adulte fend le tégument de la chrysalide et s’en extirpe. Il déploie ses ailes fripées qui vont sécher et se durcir avant l’envol.

 

CONSEILS

Les papillons sont des animaux passionnants à observer. Dans les  espaces verts, jardins et balcons, ils donnent couleur et mouvement aux zones fleuries. Insectes emblématiques et souvent menacés, ils sont à protéger. En favorisant leur présence, vous agirez de manière plus large pour la biodiversité.

Quelques mesures simples permettent de rendre vos espaces accueillants pour les papillons :

- Planter des haies mélangées
- Installer des zones de friches
- Implanter des zones fleuries

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

> Lire les articles : "Le portrait des papillons" -  "Le portrait des auxiliaires"