Prairie Fleurie pour votre jardin avec les mélanges et fleurs utiles Novaflore


Accueil  >   Conseils et Astuces du Jardin  >   Conseils pratiques  >   La recette d’un bon compost

La recette d’un bon compost

« Comment réussir
... un bon compost pour le jardin »

Le compostage c’est : transformer les déchets de la maison et du jardin en engrais naturel qui ressemble à l’humus : le compost. Le compostage est avant tout un geste écologique. Il permet de nourrir les plantes, la terre du potager et de réduire les déchets.

Les ingrédients clés d’un bon compost

Les déchets de cuisine :

- Épluchures, fruits et légumes abîmés
- Restes de repas (légumes, pâtes, riz…)
- Croûtes de fromage, laitages
- Coquilles pilées d’œufs, de coquillages et de fruits secs
- Pains rassis
- Marc de café avec filtre, sachets de thé et infusions


Les déchets de maison :

- Fleurs et plantes d’intérieur
- Cendres de bois refroidies
- Cheveux, laine et tissus naturels
- Sciures et copeaux de bois
- Essuie-tout, serviettes et mouchoirs en papier
- Cartons, papier journal


Les déchets de jardin :

- Fleurs et plantes fanées, herbes indésirables
- Tontes de gazon fraîches
- Résidus de récolte du potager
- Feuilles mortes
- Litière végétale, paille et foin
- Tailles, brindilles, écorces


Les déchets à ne pas composter :

- Les matériaux synthétiques : plastiques, tissus synthétiques, verre, métaux
- Le contenu des sacs d'aspirateur
- Les bois traités chimiquement
- Les excréments d'animaux carnivores (chiens, chats...)

Où composter ?

Les déchets doivent être déposés à même le sol, pour faciliter la colonisation par les vers, les insectes... Le tas sera placé ni trop près ni trop loin de votre maison, pour combiner facilité d'accès et agrément. Un endroit caché, à mi-ombre et à l'abri du vent sera l'idéal.

 

Combien de temps ?

L’ensemble du processus dure entre 6 à 18 mois environ selon la composition des déchets et les soins apportés.

 

Comment fabriquer son composteur ?

Plusieurs possibilités :

- un bac en bois à base de planches
- un treillis métallique cylindrique : il peut être entouré d'une toile, d'une natte de roseaux ou d'un géotextile
- un box en parpaings
- des palettes en bois

 

Le coup de pousse de Prairie-Fleurie.com

Quand vos déchets de tonte deviennent trop importants au printemps pour alterner les différents types de couches dans votre composteur, nous vous conseillons de laissez l’herbe sécher au soleil 2 à 3 jours. Ainsi, le travail de décompositions sera déjà enclenché et vous pourrez aussi en utiliser une partie pour réaliser un paillage naturel au pied de vos plantations.