Prairie Fleurie pour votre jardin avec les mélanges et fleurs utiles Novaflore


Accueil  >   Conseils et Astuces du Jardin  >   Conseils pratiques  >   Comment bien gérer l’eau au jardin ?

Comment bien gérer l’eau au jardin ?

« Des solutions simples et économique pour gérer l'eau dans un jardin »

Oui, l’eau est indispensable à la bonne santé de vos plantes… mais il faut savoir arroser au bon moment, à la bonne quantité et l’aider à préserver ce bien précieux. Petit tout d’horizon des techniques à adopter.

Arrosage : choisissez le bon tuyau !

Nous vous conseillons de choisir des modèles qui s’adaptent bien aux besoins de vos plantes : les tuyaux micro- poreux dits de « goutte-à-goutte » sont les plus adéquats… De même, il faut choisir les systèmes qui facilitent aussi la vie du jardinier : les systèmes d’arrosage intégrés, munis de programmateurs pour s’allumer la nuit sont parfaits.

2 façons simples d’économiser l’eau au jardin

1- Un binage vaut 2 arrosages

Au jardin, ayez toujours à portée de main une griffe ou un croc pour aérer la terre. Cette technique simple permet à l’eau de pénétrer plus facilement dans le sol et surtout plus profondément afin d’atteindre l’ensemble du système racinaire des plantes.

2- Le paillage jusqu’à 30% d’économie d’eau !

Cette technique ancestrale permet à l’eau de s’évaporer plus lentement et de prendre le temps d’humidifier toutes les racines des plantes. Avec seulement 10 cm de d’écorces de pin, de paillettes de lin ou simplement de tonte de gazon séché au pied de vos cultures, vous pouvez économiser de 20 à 30% d’apport en eau.

Autre atout : cette technique de paillage limite aussi la prolifération de « mauvaises herbes » qui viennent en concurrence avec vos autres plantes et sont très gourmandes en eau.

LE COUP DE POUSSE DE PRAIRIE FLEURIE

Un récupérateur d’eau de pluie est l’arme absolue de l’éco-jardinier. Toute l’année, mais surtout en cas de restriction d’eau, il vous permet d’arroser votre jardin sans jamais toucher à la source !

Simple ou enterré, il suffit de relier le récupérateur à une descente de gouttière et d’installer un trop plein en cas de débordement. Pour choisir la bonne taille de récupérateur, demandez à Météo France de vous indiquer la moyenne de pluviométrie de votre région et il n’y a plus qu’à se réjouir de la pluie tombée !