Prairie Fleurie pour votre jardin avec les mélanges et fleurs utiles Novaflore


Accueil  >   Conseils et Astuces du Jardin  >   Conseils pratiques  >   Prairie annuelle ou pérenne ?

Prairie annuelle ou pérenne ?

« Optez pour une prairie fleurie pérenne ou annuelle ?  »

Dans un premier temps, on choisit de semer une prairie fleurie pour différents objectifs. On la sème pour son esthétisme, pour remplacer un gazon difficile à entretenir ou parce que la prairie fleurie contribue à la biodiversité au jardin… Dans un second temps, on découvre qu’il existe plusieurs types de mélanges : variétés annuelles ou vivaces : faites le bon choix !

Une prairie fleurie annuelle : un décor éphémère

Comme leur nom l’indique, une prairie fleurie annuelle est constituée uniquement de mélanges de graines, issues de variétés florales annuelles. Ces mélanges sont pour fleurir vos espaces une fois, de juin à septembre.  

Mode d’emploi d’une prairie annuelle

  1. Semis au printemps, après les premières gelées de mars à avril.
  2. 6 à 8 semaines après le semis, les premières fleurs apparaissent.
  3. Pendant 1 à 2 mois, les fleurs resplendissent et vous profitez d’un spectacle coloré et abondant.
  4. En fin de floraison, en septembre, vous devez faucher.

Faut-il faucher avant ou après la montée de graines ?

Si vous fauchez avant, votre parcelle restera quasiment « vierge » d’autres semis et vous devrez semer un nouveau mélange l’année suivante.

Si vous fauchez après la montée de graines : certaines variétés pourront se re-semer toutes seules. En revanche, vous n’avez aucune certitude sur le résultat de l’année suivante. C’est pourquoi, dans un souci esthétique, nous vous conseillons de faucher avant la montée de graines.

Une prairie fleurie pérenne : 2 ans de décor floral !

Les prairies fleuries pérennes sont constituées d’un savant mélange de variétés florales annuelles, vivaces et / ou bisannuelles. Tous ces mélanges ont été testés, grandeur nature, sur 2 ans, pour se garantir du résultat esthétique et utile de ces mélanges. Ainsi, ces mélanges de semences sont choisis pour leurs différentes dates de fleurissements, leurs couleurs et hauteurs.

Première année : Avec un semis printanier, ce sont les variétés annuelles qui fleurissent 6 à 8 semaines après, et ce pendant 3 à 4 mois. Il faut faucher, avant la montée de graines, en septembre/octobre.

Deuxième année :

C’est au tour des bisannuelles et des vivaces de prendre part au spectacle dès le début du printemps. En revanche, celui-ci dure jusqu’à mi-juillet, avec parfois, le retour de certaines annuelles comme les pieds d’alouettes, les impatientes ou les cosmos… Il vous faut donc faucher l’été et votre parcelle a l’aspect d’une pelouse sèche… comme tous les autres étés !

LE COUP DE POUSSE DE PRAIRIE FLEURIE

Quand les vivaces sont plus économiques, les annuelles sont plus faciles à entretenir… Quand les annuelles sont un véritable feu d’artifice par leur abondance de couleurs, les vivaces peuvent revenir plusieurs années grâce à leurs réserves nutritives… Ainsi, elles ont chacune leurs qualités et leurs défauts : nous vous conseillons donc, en toute honnêteté, de tester les deux !